Qui est Pablo Rubén Maldonado?

L’artiste espagnol renommé Pablo Rubén Maldonado sera la tête d’affiche du spectacle du 14 octobre. Découvrez son éblouissant parcours à travers cet article biographique.

PABLO RUBÉN MALDONADO

«Peut-être qu’il s’agit du souffle de son âme, de sa personnalité sur cette terre ; je ne sais ce dont il s’agit, mais dans ce disque, Pablo nous ‘vend’ quelque chose de plus qu’un ‘sol mineu’”, qu’un “¾” ou qu’une gamme, et aussi quelque chose de plus qu’une sonorité… on écoute avec lui l’âme qu’il donne à sa musique. »

– Jorge Pardo, saxophoniste, flûtiste et compositeur

Souvent décrit comme l’un des meilleurs artistes flamenco au monde, à seulement quatre ans, Pablo Rubén Maldonado fît ses premiers pas le monde de la musique sous l’égide de son père, qui lui enseigna ses premières notes de piano. À 8 ans, il commença à étudier dans les Jeunesses Musicales, conciliant ses études avec sa passion pour le flamenco. Deux ans plus tard, il accéda au Conservatoire supérieur de musique Victoria Eugenia de Grenade, où il poursuivit ses études de piano, de solfège et d’harmonie avec des professeurs tels qu’Enrique Rueda, Gloria Emparán, José Luis Hidalgo, Luis Megías, Chano Domínguez et Albert Bover.

Il fît parti de la prestigieuse « chorale Generalife » de Grenade, dirigée par le musicien et compositeur Luis Megías, en y chantant comme ténor.

Musicien gitan et de racines flamenco, l’on retrouve dans sa famille Antonio Cujón, fondateur de la zambra de Grenade, le charismatique Pepe Albaicín, l’emblématique danseur José Carmona et le fameux maître de ballet et chorégraphe Mario Maya.

Son bagage musical s’est vu enrichi d’autres styles comme le jazz, l’afro-caribéen, la pop, le tango argentin, la funk et la musique classique.

Il a accompagné des musiciens et danseurs de l’envergure de Rafaela Carrasco, Estrella Morente, Manuel Liñán, Farruquito, Lola Greco, Olga Pericet, Marco Flores, Antonio Reyes, Nuevo Ballet Español, Cristóbal Reyes, Jorge Pardo, etc.

Le Prix national « FLAMENCO AUJOURD’HUI 2011 » en tant que meilleur disque instrumental pour « En dehors de la réalité », le Prix FFLAC 2011 (Festival Flamenco de Court métrages) pour le clip vidéo « La danse des pinceaux », dirigé par Charles Olsen, et le Prix de la meilleure composition de danse du seizième concours de chorégraphie célébré Théâtre Albéniz de Madrid en 2007.

Regardez son interview ici

Découvrez ses précédents concerts:

Réservez les tickets de son prochain concert du 14 octobre ici