3e édition du MOIS DU CINEMA AU FEMININ

ASSOCIATION SENEGALAISE DE LA CRITIQUE
CINEMATOGRAPHIQUE
Siège : Maison de la Culture Douta Seck
Dakar – Sénégal

Communiqué de presse
MOIS DU CINEMA AU FEMININ

L’Association sénégalaise de la critique cinématographique (Ascc – regroupant des journalistes critiques de cinéma de différents médias sénégalais) prépare la 3ème édition du Mois du Cinéma au féminin généralement organisé au mois de mars, mois dédié aux femmes. Cette année, la manifestation est prévue les trois derniers samedis du mois de mars : les 16- 23- et 30 mars prochain.
Le cinéma sénégalais est aujourd’hui porté par ces nombreuses femmes qui s’affirment de plus en plus derrière la caméra et devant l’écran. Elles sont nombreuses et invisibles. L’Ascc, fidèle à ses objectifs de départ, qui est de promouvoir le cinéma sénégalais et africain, veut rendre plus visible cette dynamique observée chez les femmes cinéastes. Depuis mars 2010, elle organise tous les quatre samedis du mois de mars des rencontres cinéma avec les réalisatrices, actrices ou techniciennes du cinéma sélectionnées.
Cette année, l’association a choisi comme marraine, Madame Oumou Sy, costumière et styliste. Avec de nombreuses invités, notamment la journaliste Tata Annette MbayeD’Erneville, le critique Djib Diédhiou, les réalisatrices, techniciennes du 7e art, etc.
Au programme
-Le 16 mars projection-débat du film «Les Mamans de l’Indépendance»
de la réalisatrice Diabou Bessane au Centre culturel Blaise Senghor à partir de 16 heures suivi de débat avec les élèves et autres cinéphiles invités.

-Le 23 mars conférence sur le thème : « Femme et Métiers du cinéma »avec des sous-thèmes comme : «La Place de la femme dans le cinéma africain» et « La Représentation de la femme dans le 7eart africain et
d’ailleurs».

Cette conférence aura lieu à l’Institut français de Dakar à partir de 16 heures avec comme invités : Fatou Kandé SENGHOR, Marie KA, Laurence ATTALI, Laurence GAVRON, Mariama SYLLA FAYE, Rokhaya NIANG, Khardiata POUYE, Diabou BESSANE, Angèle DIABANG, etc.

-Le 30 mars projection-débat du film « Cette couleur qui dérange » de la réalisatrice Khardiata Pouye au Centre culturel Blaise Senghor à partir de 16 heures.

*Projet soutenu par le fonds d’appui aux initiatives culturelles privées de la Mairie de Dakar

*La Direction du Cinéma avec le Ministère de la Culture

*L’Ambassade d’Espagne, l’Ambassade de France, la Maison de la Culture Douta Seck, le Centre culturel Blaise Senghor, L’Institut français de Dakar.