CINEMA ITALIEN A DAKAR

CINEMA ITALIEN A DAKAR

CINEMA ITALIEN A DAKAR

CINEMA ITALIEN A DAKAR

Cinéma italien au KADJINOL du 8 au 18 juillet 2012
Cinéma italien au KADJINOL du 8 au 18 juillet 2012
Cinéma italien au KADJINOL du 8 au 18 juillet 2012

L’Ambassade d’Italie organise deux semaines dédiées au Cinéma Italien au Restaurant Kadjinol (Avenue Albert Sarrault x Salva, Plateau, Dakar) à partir du dimanche 8 juillet 2012 selon le programme suivant .

Tous les films sont en italien, sous-titrès en français.

  • Dimanche 8 juillet 2012 – 20h00 : Gli amici del Bar Margherita (Les Amis du Bar Margherita)

Par Pupi Avati (2008) – comédie (90 min)
Avec Diego Abatantuono et Luigi Lo Cascio
Nous sommes en 1954. Sous les arcades de Bologne, Taddeo, dix-sept ans, vit chez sa mère et son grand-père. Il rêve de pouvoir entrer dans le cercle des piliers du bar Margherita. En se procurant une voiture et avec un peu de chance, il finit par s’y faire admettre sous le surnom de « Coso » (machin) avec pour fonction d’être le chauffeur d’Al pour ses virées au night-club Esedra et ses dîners d’un plat de lasagnes à la gare. Portrait de la vie d’une ville italienne pendant le retour aux normalités âpres la Deuxième Guerre Mondiale, à travers les histoires des « clients habituels » d’un bar.

  • Mercredi 11 juillet 2012 – 20h00 : I Cento Chiodi (les Cent Clous)

Par Ermanno Olmi (2007) – comédie dramatique (92 min)
Avec RazDegan, Luna Bendandi, Amina Syed.
Un jeune professeur de philosophie de la prestigieuse Université de Bologne est recherché par la police car il est soupçonné d’avoir littéralement cloué, dans une ancienne bibliothèque riche de manuscrits anciens et d’incunables précieux, les ouvrages fondateurs de son enseignement et de sa propre formation. Il s’abrite sur les rives du Pô, le long desquelles il découvre une vieille bâtisse en ruines…

  • Dimanche 15 juillet 2012 – 20h00 : Matrimoni e altri disastri (Mariages et autres désastres)

Par Nina Di Majo (2010) – comédie (91 min )
Avec Margherita Buy, Francesca Inaudi, Marisa Berenson, Fabio Volo, Luciana Littizzetto.
Une préparation tragi-comique d’un mariage, une comédie sophistiquée et ironique à la fois. La quarantaine Nanà vit à Florence où elle dirige une petite librairie avec son amie distraite Benedetta. Opprimée par une famille ultra bourgeoise et déçue par un amour qui tourne mal, Nana vit seul avec le chat Marcel. Depuis trop longtemps elle est seule, et n’a pas l’intention de changer sa vie. Elle ne veut pas s’enrichir s’affirmant professionnellement et renonce à trouver l’amour de sa vie, alors que secrètement elle est amoureuse du narcissique et aventureux romancier Bauer, qui l’exploite pour de petites collaborations. Ce sera à l’occasion du mariage de sa sœur cadette Beatrice, avec le sympathique arriviste Alessandro, que Nana devra bouleverser ses habitudes et détruire toute certitude.

  • Mercredi 18 juillet 2012 – 20h00 : Lettere dal Sahara (Lettres du Sahara)

Par Vittorio De Seta (2006) – fiction (123 min)
Avec Djibril Kébé, Thierno Ndiaye Doss, Paola Ajmone Rondo, Stefano Saccotelli, Madawass Kébé, Fifi Cissé, Luca Barbeni.
Après la mort de son père, Assane, un jeune Sénégalais, arrête ses études pour émigrer en Italie. Naufragé à Lampedusa, il est transféré en Sicile et se débrouille pour s’enfuir près de Naples, où son cousin Makhtar lui a promis du travail. Mais ce petit boulot est instable et l’environnement malsain. Il s’en va à Florence voir Salimata, une cousine qui a une mère française et qui est mannequin. Elle pourra l’héberger et lui trouver du travail jusqu’à ce que ses papiers soient en règle…

Bar et restaurant resteront ouverts durant et après la projection.

Dans la même catégorie

L’art qui guérit

Aujourd’hui, dans la journée mondiale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous ouvrons la voix et laissons courir la parole en liberté, pour ouvrir la voie à la guérison des traumatismes fruit des actes de violence commis sur les femmes, à travers la création artistique et littéraire de Samantha Tracy, écrivaine, et Ina Thiam, photographe.

Lire la suite »
Femme en contrejour, verse du sable, accroupie, sur le sol de la scène. Elle porte une robe rouge et on ne distingue pas ses traits.
Ella Poema. Lyrisme et corporéité.

L’Ambassade d’Espagne au Sénégal, en collaboration avec Casa Africa, l’Instituto Cervantes de Dakar et l’Institut Espagnol des Arts Scéniques et de la Musique, vous présente, à l’occasion de sa Fête Nationale, le spectacle de danse contemporaine ELLA POEMA- Elle Poème, le prochain 13 octobre à 20h, au Théâtre National Daniel Sorano. Un spectacle hybride de danse et poésie, débuté au Sénégal, et qui revient à Dakar pour son 10ème anniversaire, après son parcours à travers le continent africain, où d’autres créations ont été conçues au long de ces années.

Lire la suite »