Union Latine

Le son et l’image : un patrimoine à préserver

En collaboration avec la Radiodiffusion Télévision Sénégalaise

Du 4 au 16 juillet 2011 | Dakar, Sénégal

L’Union Latine est une organisation internationale fondée en 1954 par la Convention de Madrid pour mettre en valeur et diffuser l’héritage culturel et les identités du monde latin. Présente sur quatre continents, elle regroupe 36 États membres et a accordé le statut d’observateur à 4 autres États. L’Organisation développe des projets multilatéraux concernant tous les États membres et elle s’attache à faire prendre conscience de l’importance des  cultures et des angues latines en agissant dans trois domaines : Culture, Promotion et Enseignement des langues et Terminologie et Industries de la Langue.

Dans le cadre du programme d’actions « Le son et l’image : un patrimoine à préserver » en faveur de la préservation et de la valorisation du patrimoine audiovisuel en Afrique, l’Union Latine propose un cours de formation sur la politique d’archivage d’un fonds télévisuel qui aura lieu du 4 au 16 juillet 2011, à Dakar, Sénégal, en collaboration avec la Société nationale de Radiodiffusion Télévision Sénégalaise.

Le cours sera assuré par quatre formateurs :

  • Cécile Coulibaly, conservateur – documentaliste, Côte d’Ivoire
  • Maria Fernanda Curado Coelho, conservateur, Brésil
  • Letizia Cortini, responsable du fonds d’archives du Movimento operaio, Italie
  • Hamet Bâ, Conservateur, responsable des archives de la Télévision sénégalaise,  Sénégal

Objectif du cours de formation :

Proposer aux responsables d’archives et à toutes les institutions possédant un fonds  d’archives audiovisuelles, des connaissances et des techniques liées à la politique d’archives d’un fonds audiovisuel :

  • Catalogage, indexation et conservation ;
  • Archivage des fonds audiovisuels dans les pays du sud ;
  • Valorisation d’un fonds d’archives documentaires ;
  • Gestion des fonds documentaire dans un service d’information
    audiovisuelle.

Participants :

La formation accueillera 20 participants maximum provenant de :

  • Fonds d’archives radio et télévision ;
  • Autres organisations ou institutions possédant un fonds d’archives audiovisuelles.

Qualification des participants :

· Directeurs / responsables des collections / ou des archives d’enregistrement audiovisuel de tous les organismes auxquels la formation est destinée.

Dossier de candidature (en français et/ou en portugais) :

· Curriculum vitae

· Lettre de motivation

· Bref descriptif de la collection des archives de l’institution de provenance :

  1. Nombre de supports ;
  2. Type de supports et pourcentage approximatif dans les archives ;
  3. Nombre d’heures (approximativement) ;
  4. Type d’enregistrement (% de musique, discours, enregistrement de terrain, etc.) ;
  5. Système de catalogage ;
  6. Mode de stockage ;
  7. Politiques et processus d’accès ;
  8. Responsable de l’enregistrement ;
  9. Type d’équipement utilisé pour l’enregistrement.

· Bref descriptif d’un document audiovisuel, dans le cas où il existe et pouvant faire l’objet d’un projet de restauration. Le document proposé devra être significatif et nécessiter une  intervention immédiate. La description devrait inclure les éléments suivants:

  1. Titre du document ;
  2. Format ;
  3. Durée ;
  4. Année de production ;
  5. Type d’équipement d’enregistrement utilisé ;
  6. Résumé du contenu ;
  7. Sa valeur.

Les éléments mentionnés, ci-dessus, sont indiqués à titre indicatif et ne sont pas une condition impérative pour l’acceptation du dossier.

Prise en charge

L’Union Latine prendra en charge les frais suivants :

pour les participants résidant à Dakar : déjeuners et déplacements éventuels dans le cadre de la formation ;

pour les participants provenant du Cap-Vert, de Guinée Bissau et de Côte d’Ivoire: voyage aller-retour du pays de résidence à Dakar ; logement (14 nuits) ; repas ; transport local.

Le dossier de candidature complet devra être envoyé à :

m.ollivier@unilat.org

hametba@yahoo.fr

Pour plus d’informations : www.unilat.org

Date limite de remise des dossiers : 9 mai 2011