Dakar, la rue publique

Dakar, la rue publique

Dakar, la rue publique

Dakar, la rue publique

M1 : Pikine, J2 : Yoff, V3 : Guédiawaye, D5 : Grand Yoff
M1 : Pikine, J2 : Yoff, V3 : Guédiawaye, D5 : Grand Yoff
M1 : Pikine, J2 : Yoff, V3 : Guédiawaye, D5 : Grand Yoff

Documentaire–fiction, il porte un regard à la fois attristé et moqueur sur le sort que subit Dakar, capitale sénégalaise qui perd sa splendeur à cause de la désinvolture et de l’occupation anarchique de l’espace public et, plus particulièrement, de la rue. En effet, le réalisateur part des souvenirs d’une époque où ‘’il faisait bon vivre’’, pour se plaindre et s’indigner du fait que le laisser-aller a fait de la capitale sénégalaise une ‘’rue publique’’. Appelant ainsi à une prise de conscience du détournement d’objectif dont la rue, chose publique, a fait l’objet, au nom d’une conception réductrice de la liberté et de la démocratie.

  • Mercredi 1er Mai à 19h30: Centre Culturel Léopold Sédar Senghor de Pikine
  • Jeudi 2 Mai à 19h30: Centre socio-culturel de Yoff
  • Vendredi 3 Mai à 19h30: Foyer des jeunes de Guédiawaye
  • Dimanche 5 Mai à 19h30: Foyer des jeunes de Grand Yoff

Dans la même catégorie

Chano DOminguez assis devant son piano regarde directement à la caméra.
Chano Domínguez, quand l’artiste fait corps avec la musique.

Pour la première fois au Sénégal, Chano Dominguez offrira un concert unique au festival de Jazz de Saint-Louis, le samedi 18 mai à 23h. La section culturelle de l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, qui organise sa venue dans le pays africain, s’entretient avec lui pour vous donner un avant-goût de ce que vous pourrez voir à la place Baya ce week-end. Un deuxième concert aura lieu dimanche 19 mai à l’Instituto Cervantes de Dakar.

Lire la suite »
Ébauches à la Frontière Barbare : un regard sensible sur la Langue de Barbarie

Pour la 12ème édition du Partcours, l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, avec le centre de Résidences Dëkandoo, l’Instituto Cervantes de Dakar, Casa África et les centres culturels de Bata et Malabo, a présenté l’exposition collective « Ébauches à la Frontière Barbare ». Sous le commisariat d’Angela Rodríguez Perea, les oeuvres d’Eusebio Nsué Nsué, Sandra Julve, Paloma De La Cruz, Massow Ka et Mamy Fall dessinent un pont qui relie la création contemporaine espagnole avec celle du Sénégal et de la Guinée Équatoriale.

Lire la suite »