DAK’ART 2012 | Biennale de l’art africain contemporain

DAK’ART 2012 revient du 11 mai au 10 juin 2012  avec comme thème cette année : « CREATION CONTEMPORAINE ET DYNAMIQUES SOCIALES ».

La dixième édition de la biennale se tient dans un contexte particulier.

En effet, 2012 est une année électorale comme le fut 2000. Cette année marque aussi le vingtième anniversaire de la plus ancienne biennale du continent africain. Le rendez vous de DAK’ART est maintenu par respect d’un agenda bien connu de la scène artistique internationale. Le thème choisi pour cette édition se veut un prétexte pour examiner sous divers angles le dialogue qu’entretiennent les artistes contemporains avec un environnement social en constante mutation. A travers le monde et particulièrement en Afrique, les moments de crises alternent avec les périodes de stabilité. Certains pays sortent d’une période de crise financière, d’autres, d’une impasse sociale; le mouvement des peuples n’a jamais été aussi déterminant dans la quête de nouveaux équilibres. Dans cette quête, la culture fait partie, de façon déterminante, des leviers à actionner. Les artistes ont su chaque fois jouer une belle partition dans les mobilisations sociales, le relèvement de la conscience des individus et des groupes, quel que soit leurs rangs ou leurs positions sociales, pour engager les responsabilités individuelles ou collectives.  Création contemporaine et dynamiques sociales, est un champ d’investigation que les universitaires, critiques d’art et artistes sont invités à explorer dans le cadre des rencontres et échanges de l’édition 2012 de la Biennale.

Ousseynou Wade, secrétaire général de la Biennale de Dakar

Dak’Art 2012 ce sont de nombreux évènements. Outre l’exposition internationale présentant  des artistes de plusieurs pays d’Afrique et de la diaspora au Musée Théodore Monod, une exposition à la Galerie Nationale proposera trois artistes invités : Peter Clarke, Goddy Leye et Berni Searle.  A la Maison de la Culture Douta Seck, l’Institut Valencien d’Art Moderne (Espagne) nous invite à découvrir une exposition d’architectes et plasticiens.

Enfin, deux expositions rendront hommage à deux grands artistes, Papa Ibra Tall et Joe Ouakam.

Les rencontres et échanges convieront des intervenants internationaux à débattre autour de la thématique « Création contemporaine et dynamiques sociales ». … Sans oublier le OFF qui offrira de nombreuses expositions à Dakar, Saint-Louis et dans tout le Sénégal.

Le comité de sélection composé de trois membres s’est réuni à Dakar du 16 au 18 février 2012.

Les membres du comité de sélection ont eu à examiner trois cent vingt neuf dossiers de candidature présentés par des artistes de trente six pays africains et de vingt et un autres pays. Cinquante et un artistes ayant présenté un dossier de candidature ont déjà participé au moins à une édition de la biennale.

Sur la base des prévisions annoncées par le secrétariat général de la biennale, suite à la réunion du Comité d’Orientation, la sélection devait porter sur des artistes du continent africain et de la diaspora ayant proposé des œuvres récentes.

Chaque proposition a fait l’objet d’une concertation approfondie entre les membres du comité international de sélection qui ont tenu compte de l’originalité de la démarche, des qualités esthétiques et conceptuelles, ainsi que de l’actualité du discours, indépendamment du thème de la Biennale de Dakar 2012.

Quarante deux artistes de vingt et un pays africains et une de l’Ile de la Réunion sont retenus pour l’exposition internationale.

Les artistes sélectionnés sont au nombre de 42 dont 16 femmes, 26 hommes,issus de 21 pays africains et de l’île de La Réunion.

COMMISSAIRES : Christine EYENE, Nadira LAGGOUNE, Riason NAIDOO

Le programme de la Biennale est à télécharger ici