Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Exposition de photographie: « Un regard Inclusif »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Exposition de photographie: « Un regard Inclusif »

Exposition de photographie: « Un regard Inclusif »

Exposition de photographie: « Un regard Inclusif »

Jusqu'au 30 septembre à Dakar
Musée de la Femme "Henriette Bathily", Dakar
Jusqu'au 30 septembre à Dakar
Musée de la Femme "Henriette Bathily", Dakar
Jusqu'au 30 septembre à Dakar
Musée de la Femme "Henriette Bathily", Dakar

La réalité qui vivent les personnes avec handicap au Sénégal est diverse et complexe. 

Elles rencontrent quotidiennement des difficultés pour accéder aux services de santé, à l’éducation ou à l’emploie. Souvent victimes de discriminations, ces personnes continuent à se battre pour faire reconnaitre leurs droits fondamentaux. Malgré leurs efforts pour rendre visible sa réalité, les personnes avec handicap restent toujours invisibles pour la plupart de la société.

La formation photographique et l’exposition photo « Un regard inclusif » a été conçue pour sensibiliser la société sénégalaise sur ces réalités.

Cette exposition est le résultat de l’atelier de photographie du programme ACERCA de renforcement des acteurs culturels financé par la Coopération Espagnole. Du 24 Mai au 4 Juin 2021 les photographes espagnols Marta Moreiras et David Palacín ont accompagné un groupe de 9 participants en situation de handicap dans la réalisation de leurs projets photographiques.

Le résultat de la formation de ses neuf professionnels de la photographie sont ces œuvres magnifiques autour de la promotion des droits des personnes handicapées. Abdou Razah Ndoye revendique le droit à l’éducation des enfants en situation de handicap. Bakary Diakité met l’accent sur leur droit des enfants à jouer et s’épanouir comme le reste des enfants. Diaretou Gueye montre que les femmes en situation de handicap peuvent être belles et créatives et revendique leur espace dans le secteur de la mode et le cinéma, ou elles peuvent faire une grande contribution. Fatoumata Gueye adopte un rôle d’activiste et brise les tabous qu’existent au tour de la santé de la reproduction des femmes en situation de handicap.

Mané Ndiaye va dans le même sens, et dénonce la discrimination que les femmes handicapées soufrent dans les foyers conjugaux et dans le milieu professionnel, ou elles sont doublement stigmatisées à cause de leur condition de femmes et leur handicap. Khady Pouye met en lumière la vie des femmes entrepreneuses qui travaillent malgré leurs difficultés. Mamadou Barre livre un message plein d’espoir pour les femmes et les hommes qui pratiquent l’handisport, pour qui les obstacles n’existent pas. Ndary Gueye utilise aussi le sport pour porter le plaidoyer sur l’intégration sociale des personnes en situation de handicap et montrer la dignité et le courage d’exercer un pratique sportif sans complexes. Boun Oumar Ndiaye essaye de mettre en valeur l’art urbain et les artistes en situation de handicap.

Tous ces projets montrent que les personnes handicapées au Sénégal sont un collective très active et présent en tous les secteurs de la société sénégalaise. L’exposition « Un regard inclusif » rend visible le talent des personnes en situation de handicap qui ne se découragent pas malgré des circonstances parfois adverses et constitue une manifestation visuelle dans leur lutte pour la protection et la promotion des droits des personnes handicapées. Ces neuf artistes montrent l’exemple d’un combat pour réaliser leurs rêves et revendiquent leur espace dans la société sénégalaise.

Soutenu par l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, l´exposition de photographie « Un Regard Inclusif » a comme objectif de se pencher sur les difficultés d’accès à l’emploi pour les personnes à mobilité réduite (en particulier les femmes), ainsi que sur l’éducation inclusive, le sport comme outil d’intégration sociale, la santé sexuelle et reproductive et les problèmes liés à la mobilité.

Cette exposition sera inauguré aujourd’hui 24 juillet au Musée de la Femme « Henriette Bathily » à Dakar et se poursuivra jusqu’au 30 septembre. Le musée est ouvert de 9 h à 18 h du mardi au dimanche.

Dans la même catégorie