Journée des Femmes chez Cultura Dakar : Regards sur 2023

Journée des Femmes chez Cultura Dakar : Regards sur 2023

Journée des Femmes chez Cultura Dakar : Regards sur 2023

Journée des Femmes chez Cultura Dakar : Regards sur 2023

Récapitulatif de nos projets de 2023 à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes
Récapitulatif de nos projets de 2023 à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes
Récapitulatif de nos projets de 2023 à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes

Le 8 mars marque la Journée internationale des droits des femmes. C’est une journée de revendication et visibilité, où nous nous rassemblons pour promouvoir l’égalité. Au sein de cette journée, nous trouvons également des moments pour mettre en valeur les femmes qui nous entourent, nous inspirent, et travaillent pour construire un avenir meilleur.
À Cultura Dakar, tout au long de l’année, nous nous engageons à soutenir ces femmes qui contribuent à créer une société plus creative, plus dynamique et, en fin de comptes, plus juste. Nous prenons le temps, aujourd´hui, 8 mars, de réfléchir aux projets que nous avons menés au cours de l’année précédente, mettant en lumière les initiatives portées par des femmes extraordinaires et qui ont eu un impact positif sur notre communauté.

La contribution des femmes scientifiques sénégalaises aux Objectifs de Développement Durable. Défis et perspectives

L’Ambassade d’Espagne au Sénégal, en collaboration avec la Fondation Femmes pour l’Afrique, a réuni six femmes scientifiques de renom: Ndèye Coumba TOURE KANE (Recteur de l’Université du Sine Saloum El-Hâdj Ibrahima NIASS), Fatou NDOYE (Enseignante-chercheuse à l’Université du Sine Saloum El-Hâdj Ibrahima NIASS), Marie NDIAYE (Enseignante-chercheuse à l’Université Assane Seck de Ziguinchor), Laure TALL (Directrice de recherche à l’Initiative de prospective agricole et rurale), Sally DIATTA (Post-doctorante à l’Institut sénégalais de recherche agricole) et Fagueye NDIAYE (Enseignante-chercheuse à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar).

Au cours de cette table ronde, elles ont partagé leurs connaissances sur les Objectifs de Développement Durable (ODD), le changement climatique, les nouvelles technologies et la gouvernance. Cet événement a mis en lumière l’importance cruciale de l’inclusion des femmes dans les sciences, ainsi que d´avoir des modèles à suivre pour les generations à venir.

Spectacle de danse « Ella Poema »
Avec la collaboration avec Casa África e l’Instituto Cervantes de Dakar, l´Ambassade d´Espagne au Sénégal a eu l’opportunité extraordinaire de célébrer le 10ème anniversaire du projet Ella Poema lors d’une représentation à Dakar, là où le projet a été initialement conçu par la choreographe Aïda Colmenero Dïaz. Cette collaboration transnationale et interculturelle a permis de mettre en lumière l’impact et la portée universelle de ce projet artistique unique.

Ella Poema incarne parfaitement ce que les femmes peuvent accomplir lorsqu’elles unissent leurs forces. Ce spectacle résulte de synergies entre des artistes de différentes cultures, réalités et disciplines, créant une expérience immersive où le public est transporté par le lyrisme et la beauté de la danse, mais également touché par sa profondeur et sa puissance émotionnelle.

Soutien au festival Kimpavita et au festival Passer’Elles
Le Kimapvita, festival féministe et éco-responsable, représente bien plus qu’un simple événement culturel : c’est une plateforme de changement social, créée avec passion et détermination par Elena Bougaire et Chloé Ortolé. Leur vision est profondément enracinée dans la promotion de l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et la sensibilisation aux problèmes environnementaux.
On a également soutenu le festival Passer’Elles, qui vise à former les femmes dans le domaine du graffiti, ainsi que le projet de podcast « Des-Amours », donnant la parole aux femmes de Dakar pour exprimer leurs expériences autour des relations. Vous pouvez trouver plus d’informations ici : Voie ouverte aux femmes

Dans la même catégorie

Ébauches à la Frontière Barbare : un regard sensible sur la Langue de Barbarie

Pour la 12ème édition du Partcours, l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, avec le centre de Résidences Dëkandoo, l’Instituto Cervantes de Dakar, Casa África et les centres culturels de Bata et Malabo, a présenté l’exposition collective « Ébauches à la Frontière Barbare ». Sous le commisariat d’Angela Rodríguez Perea, les oeuvres d’Eusebio Nsué Nsué, Sandra Julve, Paloma De La Cruz, Massow Ka et Mamy Fall dessinent un pont qui relie la création contemporaine espagnole avec celle du Sénégal et de la Guinée Équatoriale.

Lire la suite »
L’art qui guérit

Aujourd’hui, dans la journée mondiale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous ouvrons la voix et laissons courir la parole en liberté, pour ouvrir la voie à la guérison des traumatismes fruit des actes de violence commis sur les femmes, à travers la création artistique et littéraire de Samantha Tracy, écrivaine, et Ina Thiam, photographe.

Lire la suite »