LA SOLEDAD

LA SOLEDAD

LA SOLEDAD

LA SOLEDAD

11 janvier: Complexe Culturel L.Sédar Senghor de Pikine 19h30 | 12 janvier: Aula Cervantes de Dakar 19h30
11 janvier: Complexe Culturel L.Sédar Senghor de Pikine 19h30 | 12 janvier: Aula Cervantes de Dakar 19h30
11 janvier: Complexe Culturel L.Sédar Senghor de Pikine 19h30 | 12 janvier: Aula Cervantes de Dakar 19h30

La Soledad

11 janvier: Complexe Culturel L.Sédar Senghor de Pikine 19h30

12 janvier: Aula Cervantes de Dakar 19h30

 

UN FILM DE JAIME ROSALES, ESPAGNE, 2007. (DRAME)

Récits croisés de deux destins urbains :
Adela a décidé de commencer une nouvelle vie. Elle quitte sa petite ville de province pour s’installer à Madrid avec son bébé. Malgré les difficultés qu’implique un tel changement, elle trouve un travail et noue de nouvelles amitiés. C’est alors qu’un attentat terroriste brise sa vie.
Antonia est propriétaire d’un petit supermarché à Madrid. Elle mène une vie tranquille, entourée de son compagnon et de ses trois filles. La paix familiale se brise lorsque sa fille ainée lui demande de l’argent pour s’acheter un appartement.

Dans la même catégorie

Chano DOminguez assis devant son piano regarde directement à la caméra.
Chano Domínguez, quand l’artiste fait corps avec la musique.

Pour la première fois au Sénégal, Chano Dominguez offrira un concert unique au festival de Jazz de Saint-Louis, le samedi 18 mai à 23h. La section culturelle de l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, qui organise sa venue dans le pays africain, s’entretient avec lui pour vous donner un avant-goût de ce que vous pourrez voir à la place Baya ce week-end. Un deuxième concert aura lieu dimanche 19 mai à l’Instituto Cervantes de Dakar.

Lire la suite »
Ébauches à la Frontière Barbare : un regard sensible sur la Langue de Barbarie

Pour la 12ème édition du Partcours, l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, avec le centre de Résidences Dëkandoo, l’Instituto Cervantes de Dakar, Casa África et les centres culturels de Bata et Malabo, a présenté l’exposition collective « Ébauches à la Frontière Barbare ». Sous le commisariat d’Angela Rodríguez Perea, les oeuvres d’Eusebio Nsué Nsué, Sandra Julve, Paloma De La Cruz, Massow Ka et Mamy Fall dessinent un pont qui relie la création contemporaine espagnole avec celle du Sénégal et de la Guinée Équatoriale.

Lire la suite »