Les Cruellas // Polymachin

Les Cruellas // Polymachin

Les Cruellas // Polymachin

Les Cruellas // Polymachin

Samedi 28 mars, 20h30

Maison de la Culture Douta Seck

Entrée libre et gratuite. Places limitées.

 

cruellas

Dans des costumes bigarrés, deux personnages fantasques, aux coiffures extravagantes, l’un plutôt androgyne, l’autre plus féminine rentrent en scène en installant un quiproquo qui donne le ton du spectacle.

Par un style burlesque et professoral, elles reviendront d’abord au tout début, au chaos originel, avant d’évoquer tour à tour, sur un mode burlesque, la monogamie archaïque, et plusieurs formes de polygynie.

Après ce retour survolé aux sources et au passé, derriére un jeu de masque les deux personnages se travestissent en femmes d’aujourd’hui…

Tout le passé de filles d’un même père polygame ressurgit: la promiscuité, les rixes incessantes entre leurs mères, la scolarité nécessairement sacrifiée de la majorité des enfants, sont autant d’expériences qui rassemblent et divisent les deux demi soeurs.

S’en suit un débat entre les deux soeurs qui dépasse la problématique stricte de la polygamie et qui aborde des questions de fonds sur la famille élargie, la solidarité communautaire, mais aussi l’inadaptation de certains comportements traditionnels à la vie urbaine.

Dans ce spectacle mise en scène par Philippe Laurent, les comédiennes de la compagnie théâtrale “ Les Cruellas “ veulent dénoncer sur le ton de la dérision, les conséquences psychologiques, sociales et économiques de la pratique de la polygynie dans le monde moderne.

“ Polymachin “ est une création collective ou le spectateur voyage et traverse le temps sur un ton dérisoire ou le rire se mélange parfois à la mélancolie; comme un zapping, les images défilent et les situations rebondissent.

 

brujulaOù est la Maison de la Culture Douta Seck?

 

 

 

 

 

Dans la même catégorie

L’art qui guérit

Aujourd’hui, dans la journée mondiale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous ouvrons la voix et laissons courir la parole en liberté, pour ouvrir la voie à la guérison des traumatismes fruit des actes de violence commis sur les femmes, à travers la création artistique et littéraire de Samantha Tracy, écrivaine, et Ina Thiam, photographe.

Lire la suite »
Femme en contrejour, verse du sable, accroupie, sur le sol de la scène. Elle porte une robe rouge et on ne distingue pas ses traits.
Ella Poema. Lyrisme et corporéité.

L’Ambassade d’Espagne au Sénégal, en collaboration avec Casa Africa, l’Instituto Cervantes de Dakar et l’Institut Espagnol des Arts Scéniques et de la Musique, vous présente, à l’occasion de sa Fête Nationale, le spectacle de danse contemporaine ELLA POEMA- Elle Poème, le prochain 13 octobre à 20h, au Théâtre National Daniel Sorano. Un spectacle hybride de danse et poésie, débuté au Sénégal, et qui revient à Dakar pour son 10ème anniversaire, après son parcours à travers le continent africain, où d’autres créations ont été conçues au long de ces années.

Lire la suite »