I FESTIVAL AFROFLAMENCO DE DAKAR

1ère édition Festival Afro-Flamenco de Dakar 2009

Mégaconcert vendredi 5 juin, Place de l’Obélisque, à partir de 17h.

Entrée libre et gratuite

[audio:sidy.mp3]

affichedef5La Section Culturelle de l’Ambassade d’Espagne, en partenariat avec Africa Travel Group, Air Europa, RTS, Bereberia et Etnik Studio, organise le 1er Festival Afroflamenco de Dakar.

Afroflamenco est la fusion de musiques, de styles et de cultures. Le Festival a pour vocation le métissage culturel entre deux traditions musicales qui expriment avec une voix différente la même passion artistique.

Afroflamenco est une fusion originale et innovatrice qui comptera sur la présence de 10 artistes espagnols et sénégalais de prestige international.

Afroflamenco. Le 5 juin, à partir de 17h, sur la Place de l’Obélisque de Dakar.

Carte

Place de l'Obélisque


 

 

Transport gratuit 5 juin, à partir de 16h:

GUEDIAWAYE: RADIO X FM

PIKINE: RADIO OXIGEN FM

PARCELLES: RADIO DIAPO FM

GRAND YOFF: ROND POINT SCAT URBAM

CAMBERENE: ROND POINT CASE

RUFISQUE: CAP DE BICHES

Programme du concert:

 

RAIMUNDO AMADOR (Espagne). Il a étudié le flamenco dans la rue et dans la même ambiance a connu les grosses pointures du Rock et du Blues qui l’ont tellement fasciné. Sa capacité de mémoriser tous les sons qu’il écoute a fait de lui qu’il devienne l’un des principaux artistes du métissage entre le flamenco et les autres musiques. Créateur d’un nouveau style musical de flamenco-blues, Raimundo Amador a travaillé avec des artistes très renommés tels que BB King ou Björk.

www.myspace.com/raimundoamador



RANKI (Espagne). Antonio Rancapino (Ranki) et le World Spanish Flamenco Ensemble est le resultat d’une fusion originale et puissante entre la musique cubaine, le jazz, les rythmes africains et le flamenco. Du côté espagnol, l’Ensemble est integré par des musiciens très rennomés (Antonio Rancapino, Javier Colina, Marc Miralta, Perico Sambeatt) qui ont joué avec les plus grands stars du flamenco espagnol at avec des artistes africains tels que Toumani Diabatte (Mali). Du côté sénégalais, l’Ensemble compte sur la participation de Cheikh Baye Fall & The Tranquile Pirates, groupe pionier au Sénégal dans la fusion sénégaloflamenca.

Voir sur Youtube

 

TOMASITO (Espagne). Avec un pas de danse entre le flamenco et le rock, Tomasito est dans l’actualité la nouvelle coqueluche des jeunes Espagnol. Passé maître dans l’exécution du compas, le rythme de Jerez de la Frontera (Espagne), le jeune homme a un charisme impressionnant. Certains parlent de “génie”, d’autres d’ “artiste incontournable”, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire ce phénomène. Avec le dernier album « Cositas de la realidad » son mélange de rock, funk, rap et de flamenco a depassé toutes les frontières.

www.myspace.com/tomasitoweb

 

OMAR PENE (Sénégal). Sa voix est reconnue comme l’une des plus belles de la world music. Son style mélangeant aux sonorités sénégalaises du M’ balaax, des rythmes de blues, de jazz, de reggae et de salsa, font de lui un artiste de succès, désormais entré dans la légende des grands du Sénégal et de l’Afrique en général. Youssou N’ Dour, son grand « rival », dit de lui qu’il est « la légende vivante de la musique sénégalaise ». Le style d’Omar est brut, sa musique ancrée dans l’expression populaire de la rue. Il s’est en effet toujours placé du côté des jeunes, originaires des grandes banlieues ou des quartiers pauvres, des éudiants, des chômeurs et des paysans.

www.omarpene.org

 

SIDY SAMB (Sénégal). L’artiste, auteur, compositeur Sidy Samb est né d’une famille de griot (gardien de la tradition et faire autre chose que la de l’histoire) du Sénégal. Il profite bien de la vague de rythmes qui existent au Sénégal et aussi en Espagne, mais sans jamais oublier d’y associer les couleurs du continent noir. Grâce à sa voix suave et à ses grands succès populaires, il se veut toutefois l’un des visages marquants de la musique du troisième millénaire.

www.sidysamb.com

 

CARLOU D (Sénégal). Il a émergé comme rappeur, a amadoué la guitare acoustique et s’est retrouvé ténor dans la première opéra africaine, « Bintou Wéré ». Le Sénégalais Carlou D est un chanteur qui défie les styles et répare aussi les déchirures de sa vie à travers la musique. C’est ainsi qu’il sort son premier album solo en 2004 : « Séédé » ou témoin de son temps, Carlou D est un doué de la guitare doté d’une voix suave et exceptionnelle. Carlou D est aujourd’hui, dans sa génération, le maître-chef des mélodies musicales capables de rendre sensibles les plus insensibles.

www.myspace.com/beneenvibes

 

CHEIKH TIDIANE TALL (Sénégal). Membre Fondateur et Lead Guitar du groupe « XALAM » il a joue avec les plus grands musicians sénégalais et internationaux : MYRIAM MAKEBA, MANU DIBANGO, Idrissa Diop Dexter GORDAN et Dizzie GILLESPIE parmi autres. Groupe emblématique, les membres de XALAM II sont restés 22 ans sans jouer ensemble. Récemmen, ils se sont retrouvés sur l’initiative de Souleymane Faye et de Cheikh Tidiane Tall. Ce groupe emblématique a par ailleurs marqué les amateurs des belles performances musicales pendant les années 70, 80, 90.

www.xalam2dakar.com

 

ARTISTES INVITÉS

HABIB FAYE (Sénégal). De son long compagnonnage avec Youssou Ndour ( il a composé l’essentiel de la musique de ce dernier au cours de ces vingt dernières années) à la création du festival Sen Events Jazz à Paris en passant par la mise sur orbite de Habib Faye en en aboutissant à l’album live dédié à Jaco Pastorius  et surtout la pérennisation du concept des Lives de Habib Faye, la trajectoire de sa carrière a connu une certaine forme d’évolution qui se justifie à partir du triptyque : histoire, vision et idéal.

www.habibfaye.net

 

NJAAYA (Sénégal). Auteur, compositeur, interprète, Sister Njaaya est une jeune rappeuse originaire de la Médina, un quartier très présent dans ses textes. Après une collaboration de deux ans avec Didier Awadi elle crée le groupe de rap féminin « Alif ». Elle a aujourd’hui trouvé une couleur musicale toute personnelle, plus soul, faite d’un subtil mélange de musique traditionnelle sérère, de r’n’b, de soul et de reggae. Elle nous concocte un premier album Social Living sous la houlette du rappeur Gaston et du label Déf Dara. Une carrière solo prometteuse…

www.myspace.com/njaayaa

 

MYRMA (Sénégal). À 21 ans, Myrma, née Mame Marème Paye, est sans doute l’une des révélations de l’année 2008. Avec son album « je t’aime », concocté dans un style mbalax soft, avec des influences soul, acoustique, qui sort en début novembre, elle signe une entrée remarquable dans le paysage musical sénégalais.

+Plus>

 

[nggallery id=3]