NO HABRA PAZ PARA LOS MALVADOS

Un policier marginal, Santos Trinidad (Coronado), passablement éméché, se fait éjecter d’un bar sur le point de fermer. Non découragé, il se dirige alors vers une boîte de striptease, où, devant le même refus d’être servi, il sort sa plaque de policier. Pris avec une certaine complicité condescendante par un patron mielleux, il dégaine subitement son arme, et tue apparemment sans raison les trois personnes présentes. Dans un accès soudain de lucidité, il efface ses traces et examine les lieux, tombant sur quelqu’un caché dans le local de surveillance. Après une sobre altercation, ce dernier réussit à s’échapper en moto. De son côté, la juge Chacón (Miquel) travaille sur une affaire de terrorisme international financée par un cartel de la drogue colombien. Leurs deux enquêtes vont se rejoindre…

 

  • Mercredi 19 Juin  à 19h30: Centre Culturel Léopold Sédar Senghor de Pikine
  • Jeudi  20 Juin à 19h30: Centre socio-culturel de Yoff
  • Vendredi 21 Juin à 19h30: Foyer des jeunes de Guédiawaye
  • Dimanche 23 Juin à 19h30: Foyer des jeunes de Grand Yoff