Photorek au Partcours

Mode d’emploi

Seize espaces ouvrent leurs portes pour des événements artistiques du mardi 11 au dimanche 16décembre 2012.

Seize vernissages sont étalés sur six jours en suivant un parcours de zones dans laville. Chaque jour vous trouverez des événements localisés dans une de ces zones, dans des plageshoraires assez larges. Certains événements sont proposés en soirée. Voir les zones et la programmationaux pages 18,19. Toutefois les expositions peuvent être visitées à tout moment, et resteront ouvertes à lavisite au de là de cette semaine (voir horaires et durée pour chaque espace).
Art Run !Récupérez à chaque vernissage une carte de jeu qui vous sera distribuée au hasard. Plus vous ferez devernissages, meilleure votre main sera ! Lors de la soirée de clôture organisée le dimanche 16 décembreà l’hôtel Onomo, enregistrez votre main et les meilleures gagneront un prix !
Partcours, l´art dans la cité
Koyo Kouoh / Mauro Petroni
Partcours est une initiative collective a vocation évolutive, ouverte à l’adhésion. Elle se définit comme unitinéraire artistique de (re)découvertes, de rencontres, de partage, de présentation de ce qui se fait en artet débat intellectuel dans notre ville.
C’est une invitation à vivre la créativité dans des cadres dont certains sont connus du grand publicet d’autres restent insoupçonnés. Il s’agit d’un long week-end portes ouvertes pour tous ceux quis’intéressent sincèrement à la pratique artistique et qui ne prennent pas le temps de l’observer dans toutesa diversité et multiplicité.
Les espaces privés pour la promotion de l’art contemporain ne sont pas nombreux à Dakar. Rarementréguliers dans leur programmation, ils sont tous confrontés à un équilibre précaire de ressources pour leurpérennité et doivent recourir à d’autres activités pour soutenir leur engagement. Leurs existences sont de ce fait des actes d’activisme et de militantisme culturel.
Néanmoins une bonne quinzaine de ces espaces de liberté et de réflexion arrivent à exister et ainsi offrir des plateformes d’échanges où convergent idées, débats, dialogues et esprit tant nécessaires à l’imaginaire et à la construction permanente du réel. Un imaginaire dont nous ne saurions vivre sans. Les lieux d’art et de l’esprit de Dakar représentent tous des voix importantes dans la construction d’un secteur culturel privé en pleine définition.
A coté de ces espaces privés nous avons les centres culturels qui émanent de représentations diplomatiques étrangères présentes au Senegal: ils font également un important travail de soutien de la créativité, du savoir et de la production de biens de l’esprit.
Partcours est un événement culturel qui se concentre sur l’art contemporain. C’est un éveil de la curiosité,un moment de compréhension et de reconnaissance du monde des professionnels, d’amateurs, d’initiés,de férus et de passionnés qu’est la famille artistique dakaroise.
Alors venez nombreux ! Suivez les programmes, allez de porte à porte, imprégnez-vous de l’ambiance,participez aux débats. Pensez à l’effort que chacun de nous déploie pour créer cette énergie artistique afinque les arts et la culture restent ce bien commun qui est au départ et à l’arrivée de tout parcours sociétal.
Photorek Elise Fitte-Duval, Mamadou Gomis, Matar Ndour et Javier Acebal
Programmé entre septembre et décembre 2012, « Photorek » est une série des projections mobiles de photographies dans les espaces publics de Dakar et sa banlieue, afin de rapprocher l´art de la photographie à toutes les populations. L´idée est de rendre la culture accessible et présenter aux populations des images dont ils en sont les principaux acteurs.

Accueillie par l´Aula Cervantes dans le cadre de partcours, cette série de projections itinérantes culmine avec une présentation collective des quatre artistes.

Elise Fitte-Duval est née en Martinique en 1967 et réside depuis près de onze ans à Dakar. Diplômée de l’école d’artsplastiques de la Martinique (1989) et de l’école nationale supérieure des arts décoratifs deParis (1996), Elise s’intéresse notamment à la représentation du corps et au portrait, à la danseet à la vie de l’homme dans la société.

Mamadou Gomis dit ’’Gomza’’ est un photographeprofessionnel sénégalais. Il commence la photo à l’âge de 15 ans dans un studio en régionde Fatick. Arrivé à Dakar en 1998, il commence à travailler pour de divers médias locaux etdémarre finalement sa carrière internationale.

Né en 1956 à Diourbel, Matar Ndour commencela photographie en 1987, après des études de comptabilité, et développe depuis 1995 uneapproche personnelle de la photographie, en portant notamment son regard sur les villes,ainsi que sur des pans significatifs du patrimoine culturel sénégalais.

Javier Acebal est un photographe espagnol qui, après avoir fait des études de design graphique et de Beaux Arts,quitte l´Espagne pour s´installer d´abord en Ethiopie et puis au Sénégal.
Exposition du 12 au 15 décembre 2012.

Vernissage Mercredi 12 décembre de 19h à 22h.

Horaires : de 19h à 22h.

Partcours

Programme

 

Détails Partcours