Port de Dakar

L’Aula Cervantes à Dakar accueille ce mercredi, 9 juin, la Conférence « Port de Dakar, porte d’Afrique de l’Ouest » prononcé par le professeur de l’Université de Las Palmas de Gran Canaria, M. Daniel Castillo.

Le port de Dakar a été un des éléments clé dans l´introduction du Sénégal et l´Afrique de l´Ouest dans l´économie mondiale. 160 ans d´Histoire qui ont témoigné l´évolution de la vapeur au mazout et finalement l´arrivée du conteneur pendant les dernières décades. Dans cette conférence divulgatrice, on montrera le travail de recherche qu´on développe dans l´IATEXT (Université de Las Palmas de Gran Canaria, Espagne). À travers des images, on explorera les étapes d´évolution du port et son rôle dans l´économie et la société ouest- africaine.

Daniel Castillo Hidalgo est chercheur dans l´IATEXT et maître de conférences d´Histoire Économique d´Afrique dans le Département d´Histoire à l´Université de Las Palmas de Gran Canaria. Ses axes de recherche se sont focalisés dans l´Histoire Économique et Maritime d´Afrique Occidentale en analysant l´évolution des infrastructures de transport (ports et chemins de fer) et la configuration des systèmes portuaires en perspective historique. En savoir plus sur ses recherches et publications : www.clionomics.jimdo.com

 

 

Dans la même catégorie

Ébauches à la Frontière Barbare : un regard sensible sur la Langue de Barbarie

Pour la 12ème édition du Partcours, l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, avec le centre de Résidences Dëkandoo, l’Instituto Cervantes de Dakar, Casa África et les centres culturels de Bata et Malabo, a présenté l’exposition collective « Ébauches à la Frontière Barbare ». Sous le commisariat d’Angela Rodríguez Perea, les oeuvres d’Eusebio Nsué Nsué, Sandra Julve, Paloma De La Cruz, Massow Ka et Mamy Fall dessinent un pont qui relie la création contemporaine espagnole avec celle du Sénégal et de la Guinée Équatoriale.

Lire la suite »
L’art qui guérit

Aujourd’hui, dans la journée mondiale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous ouvrons la voix et laissons courir la parole en liberté, pour ouvrir la voie à la guérison des traumatismes fruit des actes de violence commis sur les femmes, à travers la création artistique et littéraire de Samantha Tracy, écrivaine, et Ina Thiam, photographe.

Lire la suite »