Purorrelato 2017

Purorrelato 2017

Purorrelato 2017

Purorrelato 2017

Casa África lance son cinquième concours de micro-nouvelles dont l'objectif est de stimuler la création littéraire qui nous encourage à découvrir et à penser à l'Afrique loin des stéréotypes qui les ont marquées pendant si longtemps. La date limite d'envoi des micro-nouvelles et de la documentation requise est fixée au 2 juillet !
Casa África lance son cinquième concours de micro-nouvelles dont l'objectif est de stimuler la création littéraire qui nous encourage à découvrir et à penser à l'Afrique loin des stéréotypes qui les ont marquées pendant si longtemps. La date limite d'envoi des micro-nouvelles et de la documentation requise est fixée au 2 juillet !
Casa África lance son cinquième concours de micro-nouvelles dont l'objectif est de stimuler la création littéraire qui nous encourage à découvrir et à penser à l'Afrique loin des stéréotypes qui les ont marquées pendant si longtemps. La date limite d'envoi des micro-nouvelles et de la documentation requise est fixée au 2 juillet !

Casa África lance son cinquième concours de micro-nouvelles dont l’objectif est de stimuler la création littéraire qui nous encourage à découvrir et à penser à l’Afrique loin des stéréotypes qui les ont marquées pendant si longtemps. La date limite d’envoi des micro-nouvelles et de la documentation requise est fixée au 2 juillet !

Le thème est libre même si les micro-nouvelles doivent avoir un lien avec l’Afrique. L’histoire peut se dérouler sur ou en dehors du continent et son degré de relation avec l’Afrique peut aller d’un simple détail au protagonisme total. Toute personne physique de plus de 18 ans de quelconque nationalité et résident dans quelconque pays pourra aspirer au prix. Trois micro-nouvelles maximum par auteur seront acceptées.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter ce site web et accéder au règlement en français ici!

 

Dans la même catégorie

Ébauches à la Frontière Barbare : un regard sensible sur la Langue de Barbarie

Pour la 12ème édition du Partcours, l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, avec le centre de Résidences Dëkandoo, l’Instituto Cervantes de Dakar, Casa África et les centres culturels de Bata et Malabo, a présenté l’exposition collective « Ébauches à la Frontière Barbare ». Sous le commisariat d’Angela Rodríguez Perea, les oeuvres d’Eusebio Nsué Nsué, Sandra Julve, Paloma De La Cruz, Massow Ka et Mamy Fall dessinent un pont qui relie la création contemporaine espagnole avec celle du Sénégal et de la Guinée Équatoriale.

Lire la suite »
L’art qui guérit

Aujourd’hui, dans la journée mondiale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous ouvrons la voix et laissons courir la parole en liberté, pour ouvrir la voie à la guérison des traumatismes fruit des actes de violence commis sur les femmes, à travers la création artistique et littéraire de Samantha Tracy, écrivaine, et Ina Thiam, photographe.

Lire la suite »