Sénégal au III Cycle de ciné Casa África

Sénégal au III Cycle de ciné Casa África

Sénégal au III Cycle de ciné Casa África

Sénégal au III Cycle de ciné Casa África

Une place dans l’avion, de Khadidiatou Sow ; Félicité, d'Alain Gomis; et Wùlu, de Daouda Coulibaly.
Une place dans l’avion, de Khadidiatou Sow ; Félicité, d'Alain Gomis; et Wùlu, de Daouda Coulibaly.
Une place dans l’avion, de Khadidiatou Sow ; Félicité, d'Alain Gomis; et Wùlu, de Daouda Coulibaly.

Une place dans l’avion, de Khadidiatou Sow ; Félicité, d’Alain Gomis; et Wùlu, de Daouda Coulibaly.

Ce IIIe Cycle de ciné Casa África cherche à promouvoir et renforcer la diffusion d’œuvres contemporaines africaines, non seulement sur le plan de l’esthétique et des thématiques, mais aussi sur le plan analytique afin de sensibiliser le public à la diversité culturelle du continent africain. Nous voulons briser tous les stéréotypes et simplifications sur l’Afrique qui sont encore présents dans notre imaginaire collectif. Pour cela, il faut comprendre le rôle du septième art et de l’audiovisuel africains dans l’Afrique d’aujourd’hui ainsi que dans le monde globalisé dans lequel nous vivons.

Cette année encore, l’entrée au Cycle de cinéma sera libre et gratuite et il y aura deux lieux de diffusion dans la capitale de Grande Canarie :

  • Les 11 et 12 au Musée Elder de la science et de la technologie, dans le cadre du WOMAD Las Palmas de Gran Canaria
  • Du 13 au 17 à la Casa de Colón

L’objectif principal de ce projet est de continuer à faire du cinéma un outil éducatif et de sensibilisation fort en ce qui concerne les thèmes sociaux importants en Afrique et en Espagne. En ce sens, le Cycle de ciné de cette année accueillera chaque matin une toute nouvelle section éducative pour offrir au public scolaire des sessions pédagogiques avec des projections de titres cinématographiques adaptés et des débats centrés sur les valeurs de diversité culturelle, coopération et solidarité.

Si vous aimez l’Afrique et le cinéma, ne manquez pas cette opportunité de découvrir et analyser les films actuels, made in Africa. La sélection, impertinente et novatrice, est faite d’histoires personnelles, politiques, sociales, humaines, romantiques, pleine d’ironie et d’humour. Elles forment un kaléidoscope de films, originaires des quatre coins du continent et racontés par les réalisateurs de pays comme l’Afrique du Sud, le Kenya, le Maroc, le Burkina Faso, la Guinée Équatoriale, le Sénégal, le Lesotho ou l’île Maurice.

Le programme des projections et rencontres, qui inclut des courts-métrages, des longs-métrages et des documentaires, est détaillé ci-dessous: http://www.casafrica.es/fr/agenda_europa_africa.jsp%3FDS26.PROID=899004.html

 

 

Dans la même catégorie

Chano DOminguez assis devant son piano regarde directement à la caméra.
Chano Domínguez, quand l’artiste fait corps avec la musique.

Pour la première fois au Sénégal, Chano Dominguez offrira un concert unique au festival de Jazz de Saint-Louis, le samedi 18 mai à 23h. La section culturelle de l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, qui organise sa venue dans le pays africain, s’entretient avec lui pour vous donner un avant-goût de ce que vous pourrez voir à la place Baya ce week-end. Un deuxième concert aura lieu dimanche 19 mai à l’Instituto Cervantes de Dakar.

Lire la suite »
Ébauches à la Frontière Barbare : un regard sensible sur la Langue de Barbarie

Pour la 12ème édition du Partcours, l’Ambassade d’Espagne au Sénégal, avec le centre de Résidences Dëkandoo, l’Instituto Cervantes de Dakar, Casa África et les centres culturels de Bata et Malabo, a présenté l’exposition collective « Ébauches à la Frontière Barbare ». Sous le commisariat d’Angela Rodríguez Perea, les oeuvres d’Eusebio Nsué Nsué, Sandra Julve, Paloma De La Cruz, Massow Ka et Mamy Fall dessinent un pont qui relie la création contemporaine espagnole avec celle du Sénégal et de la Guinée Équatoriale.

Lire la suite »